Tous les articles tagués chien

8 Articles
  • Dee McCracken – wool pink bunny sculpture
  • Dee McCracken – wool bunny sculpture
  • Dee McCracken – wool bunny sculptures
  • Dee McCracken – wool dog sculpture
  • Dee McCracken – wool dog sculpture
  • Dee McCracken – wool sculpture – lapin
  • Dee McCracken – wool sculpture – lapin
  • Dee McCracken – wool sculpture – lurchers
  • Dee McCracken – wool sculpture fox
  • Dee McCracken – wool sculpture – bunny lapin

Wool sculptures Dee McCracken

Wool sculptures Dee McCracken (UK)

Dee McCracken - wool dog sculpture

Dee McCracken – Wool dog sculpture

  • Will Kurtz and Nicolas Sanchez – sculpture cow life
  • Will Kurtz and Nicolas Sanchez – sculpture cow life
  • Will Kurtz – sculpture cow structure
  • Will Kurtz – studio sculptures
  • Will Kurtz – sculpture horse
  • Will Kurtz – sculpture George dog – paper
  • Will Kurtz – sculpture dogs
  • Will Kurtz – sculpture dog
  • Will Kurtz – sculpture dog – papier
  • Will Kurtz – Papier mâché ART
  • Will Kurtz – Papier mâché – ART

Will Kurtz – Papier maché sculptures

Will Kurtz – Papier maché sculptures – use newspaper taped onto a wood and wire armature. The hair will be attached with hot glue.
Live in Brooklyn.

La vache est symboliquement “terrible”…

Will Kurtz and Nicolas Sanchez - sculpture cow life

Will Kurtz and Nicolas Sanchez – sculpture cow life

  • Sophie Ryder Artist – Transparent Minotaur [Wire, 2013]
  • Sophie Ryder Artist – sculptures
  • Sophie Ryder Artist – sculptures
  • Sophie Ryder Artist – sculptures ceramic
  • Sophie Ryder Artist – Minotaur and Lady Hare in Cheltenham
  • Sophie Ryder Artist – Hare
  • Sophy Ryder – wire sculptures
  • Sophie Ryder Artist – Girl Leaning on Horse – Wire Sculpture 2013
  • Sophie Ryder Artist – Face sculpture
  • Sophie Ryder Artist – Crawling Lady Hare sculpture
  • Sophie Ryder sculptures lievres
  • Sculptures Sophie Ryder – Minotaure
  • Sophie Ryder – Loup, lievre
  • Sophie Ryder sculptures lievre
  • Sophie Ryder, minotaure, cheval, lievre
  • Sophie Ryder, sculpture lievre
  • Sophie Ryder, sculpture
  • Sophy Ryder – wire sculptures
  • Sophie Ryder, sculpture
  • Sophie Ryder, sculpture
  • Sophie- Ryder, sculpture loup
  • Sophie Ryder sculpteur
  • Sophie Ryder Artist – portrait

Sophie Ryder sculpteur

Sophie Ryder sculpteur.

Sophie Ryder, minotaure, cheval, lievre

Sophie Ryder, minotaure, cheval, lievre


Né à Londres, en 1963. La plupart des sculptures de Sophie Ryder sont des créatures mythiques, mi-humains mi-animaux. Sa pièce la plus connue est le lièvre Dame, un lièvre avec un corps humain de sexe féminin.. Les sentiments et les émotions sont directement reliés à l’artiste elle-même. Elle utilise des animaux pour explorer les émotions humaines et montrant que les sentiments peuvent être lus. “Le Dame Lièvre m’est venue lorsque je cherchais un compagnon pour le Minotaure. Je voulais un corps de femme avec une tête d’animal et la tête de lièvre semblait fonctionner parfaitement. Elle est généralement accompagnée par un Minotaure, d’un chien ou d’un cheval, et plus récemment seule. l’apparence a également changé et il y a quelques années, la tête est devenue plus définie comme un masque pour montrer plus clairement qu’elle est un sous-homme.”

Sophie Ryder was born in London, England, in 1963. She studied Combined Arts at the Royal Academy of Arts where, while obtaining her diploma in painting, she was encouraged by fellow artist to develop her sculpture. Inspired by Picasso, Goya and Henry Moore, she famously developed the Lady Hare as a counter part to Ancient Greek mythology’s Minotaur.

  • Chien Blue Bay Shepherds – chien à l’apparence d’un loup (USA) ©/Ohanzee
  • Blue Bay Shepherds – chien loup USA ©/Ohanzee
  • Chien Blue Bay Shepherds – chien à l’apparence d’un loup (USA)
  • Chien Blue Bay Shepherds – chien à l’apparence d’un loup (USA)
  • Chien Blue Bay Shepherds – chien à l’apparence d’un loup (USA)
  • Chien Blue Bay Shepherds – chien à l’apparence d’un loup (USA)
  • Chien Blue Bay Shepherds – chien à l’apparence d’un loup (USA)
  • Chien Blue Bay Shepherds – chien à l’apparence d’un loup (USA)
  • Chien Blue Bay Shepherds – chien à l’apparence d’un loup (USA)
  • legend of darkness – lignée race Blue Bay Shepherds
  • Lucian-rachel-lauren-photography – Blue Bay Shepherds
  • Blue Bay Shepherds – Magnifique croisement Loup – Berger allemand
  • Blue Bay Shepherds – Magnifique croisement Loup – Berger allemand
  • Blue Bay Shepherds – Magnifique croisement Loup – Berger allemand

WOW Le Blue Bay Shepherds

WOW Le Blue Bay Shepherds !

Le Blue Bay Shepherd est né du rêve un peu fou de Vicki Spencer, une éleveuse réputée de Floride : produire un chien ressemblant à un loup, mais avec un caractère facile et un comportement aisement gérable par le plus grand nombre.
Après avoir cherché pendant des années le berger allemand bleu idéal qui allait à la fois apporter un caractère en or, des oreilles pas trop grandes, des yeux clairs et une santé parfaite à cette nouvelle race, Vicki a trouvé dans les bergers allemands bleus français les chiens parfaits qu’elle allait pouvoir enfin utiliser pour créer son chien rêvé.
De cette rencontre entre un lou et un Berger Allemand est né le “Blue Bay Shepherd“, un chien d’une rare beauté, d’une grande intelligence, sensible et fascinant.

Les chiens utilisés dans les lignées de Blue Bay pour augmenter le pool génétique seront rigoureusement selectionnés pour leur apparence, leur caractere et leur santé.
Les premiers chiots ont vu le jour en Floride en mars 2011, de 3 paires de fondateurs.  Il y a actuellement moins de 50 Blue Bay Shepherds dans le monde.

Toutes les photos et videos utilisées pour ce post viennent de la page dédiée/Ohanzee

Elevage officiel en France – www.lesgardiensdupacte.com 

Quelques liens :

Voir aussi mon POST sur Lucian le chien loup 

Lucian-rachel-lauren-photography - Blue Bay Shepherds

Lucian-rachel-lauren-photography – Blue Bay Shepherds

  • Erika Sanada – Dilemma – sculptures
  • Erika Sanada – expo – sculptures
  • Erika Sanada – Im listening – sculptures
  • Erika Sanada – Dilemma – sculptures
  • Erika Sanada -Suspicion – sculptures
  • Erika Sanada – Suspicion – sculptures
  • Erika Sanada – Im gonna bite – sculptures
  • Erika Sanada – An Unfortunate End – sculptures
  • Erika Sanada – Im listening – sculptures
  • Erika Sanada Sculptures
  • Erika Sanada – An Unfortunate End – sculptures
  • Erika Sanada – Sculpture Let me go
  • Erika Sanada Art / Sculptures
  • erika sculpture “See Me Now”
  • Erika sculptures “Shout”
  • Erika sculptures
  • Erika Sanada Art / Sculptures

Sculptures proche de l’hyper-realisme de Erika Sanada

Sculptures proche de l’hyper-realisme de Erika Sanada (USA) ..

Erika Sanada - Im listening - sculptures

Erika Sanada – Im listening – sculptures

“Je veux que mon public ressente de l’émotions, de l’étonnement quand ils regardent mes oeuvres, il y a deux raisons pour lesquelles je crée des choses bizarres, rampantes et grotesques. La première vient de mon enfance et la seconde est liée à des angoisses constantes.

Mon travail reflète l’horreur qui donne la chair de poule et le grotesque parce que je suis fascinée par le côté obscur. Quand j’étais jeune, je me sentais ignorée, par conséquent j’étais de natrue tres intimiste et j’ai regardé beaucoup de films surnaturels. Ils m’ont aidé à échapper à la réalité. Un grand nombre de ces films montraient des héros qui utilisaient leur magie pour transformer les méchants en animaux grotesques ou des insectes. Cette transformation m’intriguait et m’a inspiré pour faire ces sculptures.

J’ai une personnalité très inquiete depuis l’enfance, à propos de tout, même des choses infimes. Cette anxiété entraîne mon esprit vers le côté obscur qui est très puissant et plus intense que mon côté positifs des choses. Parfois, je ne peux pas aller de l’avant parce que je me sens paralysée. J’ai décidé de faire face avec ces angoisses en créant des créatures étranges et monstrueuses. En conséquence, ces créatures représentent mon esprit déprimé que j’essaie de surmonter.”

……………………

 “My concept is “Odd Things.” I want my audience to feel emotions that include excitement, astonishment and impact when they look at my artwork there are two reasons why I create odd, creepy and grotesque things. One is the memory of my childhood and the second is constant anxieties.

    My work reflects the creepy and the grotesque because I am fascinated with the dark side. When I was young my friends ignored and bullied me, as a result, I stayed indoors and watched a lot of supernatural movies. They helped me escape from reality and gave me power. A lot of these movies showed heroes using their magic to turn villains into grotesque animals and insects. This transformation intrigued and inspired me to make work that reflected the images that I saw in those movies.

    I have had a very anxious personality since I was a child. I worry about everything, even tiny things. Anxiety drags my mind to the dark side which is very powerful and more intense than my bright side. Sometimes I can’t move forward because I am paralyzed. I decided to go face-to-face with my anxieties by creating odd and creepy creatures representing my dark side. As a result these creatures represent my depressed mind and I try to overcome this.”

 

(voir aussi les sculptures de Beth Cavener Stichter)

  • Paul Croes – Photographie animaliere, portraits studio – cheval
  • Paul Croes – Photographie animaliere, portraits studio – chien
  • Paul Croes – Photographie animaliere, portraits studio – chiens
  • Paul Croes – Photographie animaliere, portraits studio / chien
  • Paul Croes – Photographie animaliere, portraits studio
  • Paul Croes – Photographie animaliere, portraits studio
  • Paul Croes – Photographie animaliere, portraits studio
  • Paul Croes – Photographie animaliere, portraits studio
  • Paul Croes – Photographie animaliere, portraits studio – Doberman
  • Paul Croes – Photographie animaliere, portraits studio
  • Paul Croes – Photographie animaliere, portraits studio
  • Paul Croes – photos studio animals
  • Paul Croes – Photography animal

Les magnifiques photos studio animalieres de Paul Croes

Les magnifiques photos studio animalieres de Paul Croes.

Paul Croes - Photography animal

Paul Croes – Photography animal

Découvrez ses fabuleux portraits studio :

  • Dog, Im dead – http://ow.ly/pacVn
  • The Promise of Money, 2003, Damien Hirst
  • hellcat
  • David Shrigley – I’m dead
  • Nina Beier, Tragedy
  • Erick Swensen
  • Rosemarie Trockel at Serpentine Gallery
  • Polly Morgan
  • Hungarian artist Geza Szollosi
  • Rowan dg Corkill: Portrait of a Species: 2010
  • moggit-taxidermy-6
  • Jane Edden – Flying jackets – Ornithomorph exibition
  • Julien Salaud -taxidermie art
  • Anne Ten Donkelaar; de draadsanner 2011
  • Taxidermy Art by Annie McKnight
  • © 2010 Sarina Brewer
  • Cai Guo-Qiang – Flying Together (2011)

Taxidermie ART ?

Taxidermie ART ?… est l’art de donner l’apparence du vivant à des animaux morts.

Le principe de la taxidermie consiste à construire une structure ou squelette (en métal ou en bois) sur laquelle on reconstitue les formes de l’animal. Cette reconstitution se faisait initialement en paille, d’où le terme d’empaillage pour désigner l’opération. On parle aussi de naturalisation. La peau de l’animal est ensuite posée par-dessus et ajustée, après avoir été tannée et protégée par des agents chimiques divers.
Pour restaurer au mieux les caractéristiques de l’animal et rendre la plus réaliste possible la reconstitution, on utilise des yeux de verre et d’autres artifices pour certains organes qui ne peuvent pas être conservés chimiquement, comme par exemple la langue.

En avril 2013, un cheval “taxidermisé” avait été exposé à Geneve (voir mon post du mois d’avril), suscitant de nombreuses réactions aux sentiments morbidex, les auteurs de l’oeuvre – Maya Boesch et Régis Golay s’en étaient défendu au nom de l’art… A noter que l’oeuvre a été décroché définitivement  le Dimanche 7 avril 2013 suite à une pétition.

Le cheval, c’est en fait celui de Richard III de William Shakespeare. La metteure en scène Maya Boesch avait monté la tragédie à la Comédie de Genève en décembre 2005. On y voyait l’animal pendu, montant et descendant sur la scène des Philosophes, relié par une poulie à un globe terrestre. Un écho à la célèbre réplique du roi guerrier défait sur le champ de bataille: “Un cheval! un cheval! mon royaume pour un cheval!”

«Depuis plus de huit ans, le cheval était rangé, perdu parmi les accessoires du théâtre, raconte Régis Golay. Nous nous sommes retrouvés, Maya et moi, face à cet animal et l’idée nous est venue de l’exposer en public comme si nous avions découvert un trophée au marché aux puces.»

Il l’ont donc suspendu à deux sangles, au beau milieu de la galerie Zabriskie Point, ancienne salle d’attente d’un des arrêts les plus emblématiques de la ligne 12 des TPG. Comme ça, sans explication ni dossier de presse! «Je ne légende jamais mes images et ne fais pas de pédagogie», répond le photographe installé aux Acacias. Rien à voir donc avec la récente crise du cheval vendu pour du bœuf dans les lasagnes européennes? «Absolument aucune relation», assure Régis Golay, que le buzz autour de cette affaire interpelle tout de même. Il recadre sa première appréciation: «En fait, le cadrage c’est déjà de l’art et le happening qui s’est spontanément développer est aussi une forme d’art.» Source : www.tdg.ch

 Voici donc une sélection d’oeuvre taxidermiste
et je me pose la question…


Drole de titre ?
The Promise of Money
, 2003, Damien Hirst

Voir aussi une page dédiée à ce sujet sur trumbl.


Book Graphiste freelance

Suivez-moi sur Instagram graphiste freelance, sculptures




Paperblog

Follow on Bloglovin

ouvrir