Tous les articles tagués mutation

2 Articles
  • Mecacrene sculpture – Gonzal
  • Gonzal – Sculptures steampunk
  • Gonzal – Sculptures steampunk
  • Gonzal – Sculptures steampunk crânes – hommes augmentés
  • Gonzal – Sculptures steampunk crânes – hommes augmentés
  • Gonzal – Sculptures steampunk crânes – hommes augmentés
  • Gonzal – Sculptures steampunk
  • Gonzal – Sculptures steampunk
  • Gonzal – Sculptures steampunk
  • Gonzal – Sculptures steampunk

L’homme « augmenté » Sculptures de Gonzal

Sculpture Steampunk – L’homme « augmenté » Sculptures de Gonzal – (FR)

“L’homme « augmenté » est déjà là, l’homme asservi aussi, le post-humanisme est en marche. Or pour moi, il n’est pas certain que cette marche conduise à des lendemains qui chantent. “

…sur la grande majorité de mes crânes, une seule moitié est ornementée, l’autre partie étant l’esprit libre, la part d’espoir et d’humanité.”

“Quels humains serions-nous en abusant des technologies ? Cette interrogation traverse les crânes sur lesquels je travaille. Je les aborde par moitié, la première montre ce que nous sommes aujourd’hui, la seconde ce que nous deviendrions demain dans l’hypothèse d’une mutation. Je cherche pour mes crânes une forte charge symbolique, mais aussi une noirceur, et je rends hommage aux savoir-faire des anciens pour conserver un lien entre passé, présent et futur.” – GONZAL

Gonzal – Sculptures steampunk

EXPO : du Vendredi 12 Fév. au Vendredi 4 mars 2016, OPENING SHOW Vendredi 12 Fév. 2016 – START 18h/ 23h30
Event : https://www.facebook.com/events/143968435981629/
2ème Sous-sol de LES FILEUSES, 71 RUE ST HONORé, 75001 PARIS
METRO : CHATELET/ LES HALLES

  • family
  • dos
  • Family, Patricia Piccinini detail2

la création de chimères homme-animal autorisée en Angleterre

la création de chimères homme-animal autorisée en Angleterre

Le but de cette culture est de répondre à la demande des groupes de recherche impliqués dans l’étude des cellules souches. En pratique, ces embryons ne doivent pas être conservés en vie bien longtemps, et les scientifiques s’accommodent très bien de la limite de 14 jours qui leur a été imposée. Ce délai se justifie par la position adoptée par de nombreux chercheurs, qui estiment qu’avant l’âge de 14 jours, l’embryon n’est pas encore un être humain à l’état d’ébauche et que toutes les manipulations de cette petite boule de cellules sont sans conséquences. En corollaire, il est bien entendu exclu de les implanter dans un utérus.

Lire la suite…/


Book Graphiste freelance

Suivez-moi sur Instagram graphiste freelance, sculptures




Paperblog

Follow on Bloglovin

ouvrir