• family
  • dos
  • Family, Patricia Piccinini detail2

la création de chimères homme-animal autorisée en Angleterre

la création de chimères homme-animal autorisée en Angleterre

Le but de cette culture est de répondre à la demande des groupes de recherche impliqués dans l’étude des cellules souches. En pratique, ces embryons ne doivent pas être conservés en vie bien longtemps, et les scientifiques s’accommodent très bien de la limite de 14 jours qui leur a été imposée. Ce délai se justifie par la position adoptée par de nombreux chercheurs, qui estiment qu’avant l’âge de 14 jours, l’embryon n’est pas encore un être humain à l’état d’ébauche et que toutes les manipulations de cette petite boule de cellules sont sans conséquences. En corollaire, il est bien entendu exclu de les implanter dans un utérus.

Lire la suite…/

Comments

Laisser un Commentaire

Are you human ? * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.


Book Graphiste freelance

Suivez-moi sur Instagram graphiste freelance, sculptures




Paperblog

Follow on Bloglovin

ouvrir