Tous les articles tagués métamorphose

2 Articles
  • Leah Brown – Wolfie sculpture
  • Leah Brown – Pigman / Sculpture
  • Leah Brown / Sculpture
  • Leah Brown – Pigman – head / Sculpture hyper-realiste
  • Leah Brown – Birth of a Whisper / Sculpture
  • Leah Brown – Wolfie / Sculpture hyper-realiste
  • Leah Brown sculptures – Borderland
  • Leah Brown sculptures – Borderland

Metamorphoses and combinations sculptures by Leah Brown

Metamorphoses and combinations sculptures by Leah Brown, proche de l’univers de Patricia Piccinini – Sculptures hyper-realistes ou s’en rapprochant..

Leah Brown sculptures - Borderland

Leah Brown sculptures – Borderland – 2014 Exhibition at the University of Miami’s Wynwood Gallery

“La “mentalité archaïque” est caractérisée par la croyance que les humains peuvent avoir une claire conscience d’eux-mêmes en confrontant à ce qu’est une personne et en même temps à ce qu’elle n’est pas. Cette confrontation, dans de nombreuses cultures, se produit par le rêve ou dans un état illusoire, lesquels projettent le rêveur dans des corps inconnus et des situations.
Les œuvres que je présente ici sont les représentations visuelles de cette idée de transformation et de leurs conséquences, et des tentatives de comprendre visuellement la nature de ma propre réalité .
Les installations sont constituées de restes récupérés sur les routes : coton, paille pour fonder des vêtements et des ordures .
Mes sculptures sont comme les habitants de ces paysages traversés, les personnages y sont des versions métamorphosés. Les “femmes” que je crée sont symboliquement des amalgames d’archétypes féminins et de symboles personnels modifiés, elles sont composés de pièces de fonderie de mes propres parties du corps mélangés avec des objets trouvés et sculptés. Mon intention est de modifier la perception de leur environnement et de les sortir de leurs cadres ordinaires afin de leur donner l’expérience d’être transporté dans un autre monde.
Lorsq’une personne remet en question sa propre réalité, même pour un instant, l’expérience devient inoubliable, et j’ai accompli quelque chose de beaucoup plus important qu’une simple combinaison de matériaux ici.”

Archaic mentality is characterized by the belief that humans can gain a clear consciousness of themselves by confronting what a person is and simultaneously is not. This confrontation, in many cultures, occurs within the dream or in an illusory state, whereby the dreamer projects herself into unfamiliar bodies and situations. The works that I am presenting here are the visual representations of this idea of transformation and consequence, and are attempts at visually understanding the nature of my own reality.
The installations are made up of the American roadside’s leftovers which constitute my personal landscape with everything from cotton and straw to found clothing and trash. The sculptures are like the denizens of these landscape in the way that in dreams, the characters therein are modified versions of the self. The usually female figures I create are symbolically modified amalgams of feminine archetypes and personal symbols, and are composed of castings of my own body parts blended with found and sculpted objects. My intention is to alter my viewers’ perceptions of their surroundings, taking them out of their ordinary frames of mind and giving them the experience of being transported into another world. When a person questions their own reality for even a moment, the experience becomes unforgettable, and I have accomplished something much greater than a mere combination of materials.

VISITEZ AUSSI MA PAGE
“SCULPTEURS ADDICT” DÉDIÉE À TOUS LES SCULPTEURS HYPER-RÉALISTES CONTEMPORAINS

 

Berlinde de Bruyckere - expo 2014

Berlinde de Bruyckere & Philippe Vandenberg – Il me faut tout oublier

Berlinde de Bruyckere & Philippe Vandenberg – Il me faut tout oublier

Berlinde de Bruyckere, quant à elle, réactualise ici un thème fréquent de la mythologie : celui de la métamorphose de l’humain en végétal. Mais c’est un processus inverse qui s’opère : l’arbre se métamorphose, par le travail de sculpture, en un corps vivant et souffrant. Le procédé du moulage à la cire, caractéristique de la pratique de l’artiste, révèle l’écorce dans ses moindres détails. Mais la palette de tons rose et chair, les membres noueux renvoient étonnamment à une morphologie humaine; les branchages s’apparentent à des os, des muscles, des tendons, des veines, de la chair, de la peau. La fragilité des êtres, de même que les thématiques du grand amour, de sa quête et de sa perte, affleure et émeut.

du 13 février au 11 mai 2014

à la Maison Rouge / Fondation Antoine de Galbert
10 Boulevard de la Bastille
75012 Paris


Berlinde De Bruyckere et Philippe Vandenberg… par lamaisonrouge

Berlinde de Bruyckere, à La maison rouge fondation Antoine de Galbert.

Berlinde de Bruyckere, à La maison rouge fondation Antoine de Galbert.


Book Graphiste freelance

Suivez-moi sur Instagram graphiste freelance, sculptures




Paperblog

Follow on Bloglovin

ouvrir