Tous les articles tagués festival

2 Articles

Bianca Casady and The C.I.A au festival Rock en Seine 2015

Bianca Casady and The C.I.A au festival Rock en Seine 2015,  live dispo jusqu’au 27/02/2016
La moitié de Cocorosie s’envole en solitaire dans un nouveau projet qu’elle présente en live.

Bianca Casady s’échappe un instant du duo qu’elle forme avec sa soeur Sierra, Cocorosie, pour révéler son premier album solo. C’est aux côtés du groupe The C.I.A qu’elle joue à Rock en Seine ses compositions concoctées en solitaire.

  • A Lion Of Fire Pouncing On The Man ©DUNCAN RAWLINSON
  • View from Cosmic Praise Tower Looking Toward The Man ©DUNCAN RAWLINSON
  • Shark Art Car – Mutant Vehicle ©DUNCAN RAWLINSON
  • Colorful Mutant Vehicle – Art Car ©DUNCAN RAWLINSON
  • Bike Bridge by Michael Christian ©DUNCAN RAWLINSON
  • Barbie Death Camp Art ©DUNCAN RAWLINSON
  • Alien Siege Machine by Dan Fox ©DUNCAN RAWLINSON
  • Aerial View Burning Man 2014 During Embrace Burn ©DUNCAN RAWLINSON
  • Aerial View Burning Man 2014 During Embrace Burn ©DUNCAN RAWLINSON
  • Burning Man 2014 Photos – ©DUNCAN RAWLINSON
  • Burning Man 2014 Photos – ©DUNCAN RAWLINSON

Burning man. A city in the desert.

Burning man. A city in the desert. A culture of possibility. A network of dreamers and doers.

Burning Man 2014 Photos - ©DUNCAN RAWLINSON

Le festival Burning Man est une grande rencontre artistique qui se tient chaque année dans le désert de Black Rock au Nevada.
Elle a lieu la dernière semaine d’août, le premier lundi de septembre étant férié aux États-Unis. C’est Larry Harvey qui a proposé en 1986 la crémation festive d’un mannequin géant sur la plage de Baker Beach, qui fait face au Golden Gate Bridge à San Francisco. En 1990, l’événement est déplacé dans le Nevada pour permettre l’accueil, dans une sorte de ville temporaire en plein désert, d’installations (Art Camps) et de participants (Burners) de plus en plus nombreux. (Source: wikipedia)

“Burning Man est aussi bien un rendez-vous interlope pour vieux hippies ou fêtards de San Francisco que pour l’élite technologique de la Silicon Valley.”

C’est Woodstock et la Biennale de Venise réunis, la ruée vers l’Ouest et la plus grande rave party du monde : c’est Burning Man, le festival qui surpeuple chaque année le désert du Nevada, ou l’expression la plus anarchique de l’optimisme américain. Un concentré de l’énergie pure de la côte Ouest et de l’immense richesse des États-Unis.
Venus du monde entier, des centaines d’artistes bâtissent d’immenses chars éphémères sur des charpentes de bois, des voitures-sculptures, des véhicules mutants, des yachts des sables qui vont croiser dans le désert pendant la semaine de cette fête qui ne s’arrête jamais… Ponctuée par la mise à feu spectaculaire de ces édifices, à l’aube ou au coucher du soleil, devant des dizaines de milliers de fans exaltés. Tant qu’il dure, Burning Man est sans doute la plus monumentale exposition de sculptures au monde. Et pourtant, chaque année, quand s’achève le mois d’août, il n’en reste plus rien. (Lire la suite sur lefigaro.fr)

Le theme du rassemblement 2015 sera “Carnival of Mirrors. (380 $ l’entrée en 2014… hmm)


Book Graphiste freelance

Suivez-moi sur Instagram graphiste freelance, sculptures




Paperblog

Follow on Bloglovin

ouvrir