Julie Gallibert – MAMIE WHISKY

Dans la cour de son immeuble, Julie voit défiler ses voisines comme autant de personnages improbables, touchants et caustiques, tirant avant tout le rire, et…, parfois la larme. De la damoiselle au stéthoscope trempé dans le cyanure, à la gamine tête de pioche et cœur d’étoile, en passant par la mamie qui, de rasades en bouffées, décape à plus de 40°, la miss
Julie, s’inspire et « s’emboîte » au rythme du beat-box : de quoi déloger les aprioris et retrouver le meilleur chemin vers son soi !

Comments

Laisser un Commentaire

Are you human ? * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.


Book Graphiste freelance

Suivez-moi sur Instagram graphiste freelance, sculptures




Paperblog

Follow on Bloglovin

ouvrir