Tous les articles tagués grains

2 Articles

Test Nikon D610 en basse lumiere / iso 6400 et maxi

Test Nikon D610 en basse lumiere / iso 6400 et maxi.

Condition : 1 source de lumière type petit halogène en Intérieur. Sans Flash. Sans pied.
Objectif : Sigma 150.0 mm macro – f/2.8
Sujet : MonTiti très patient :)

(Clic droit sur l”image, ouvrir l’image dans un nouvel onglet pour la voir en meilleure résolution)

Essai 1 : 1/800 s;   f/3,3;   ISO 6400 / recadrée légèrement

Test Nilon D610 basse lumiere sans flash

Test Nikon D610 basse lumiere sans flash

Essai 2 : 1/800 s;   f/3,3;   ISO 25600 / non recadrée

Test Nilon D610 basse lumiere iso maxi

Test Nikon D610 basse lumiere iso maxi

Un rendu haute résolution magnifique, qualité du détail, peu de grain. De la profondeur dans les tons…
Ce Nikon D610 est une bombe ! (sans parler du couplage avec l’objectif Sigma 150 macro)

  • sur le même thème,
    sur questionsphoto.comLe capteur du Nikon D610 et les hauts ISO
    “Les mesures de capacité du capteur en RAW, publiées par le site DxO Mark, permettent de voir qu’à taille de tirage égale (mesure « mode Print »), le niveau de bruit numérique du D610 (ligne orange) se superpose exactement à ceux des D800E et D4, nettement plus haut de gamme. L’ancienne référence pro D3s est également équivalente, mais le D610 est meilleur que le D700. Enfin, comparés aux meilleurs APS de la marque, le récent D7100 et le vétéran pro toujours en vente D300s, le capteur 24 × 36 et ses plus grands photosites marquent leur différence.”

>> A propos du site DxO Mark, j’ai lancé la différence sur le D610, D700 et le D800 et voici le résultat :

comparatif Nikon D610-D800-D700

comparatif Nikon D610-D800-D700

Voir aussi :

  • Test ISO du Nikon D610 sur photographylife.com (en anglais avec visuels).
    Test ISO de 100 à 800, de ISO 1600 à 6400, de 12800 à 25600.

Test Sigma 150 macro F2.8 avec et sans Kenko 1.4 sur Charançon

Test Sigma 150 macro F2.8 (non stabilisé) avec et sans Kenko 1.4 sur un Charançon.

Photos faites en interieur au flash.
Vous pouvez télécharger l’image pour la voir en plus grand.

Un petit résultat de Test du Sigma macro avec une note à la hauteur de sa qualité optique.

Outre son excellent piqué et sa luminosité, cet objectif convient autant à la prise de vue macro qu’à la photo portrait.

Couplé au kenko 1.4, et pratiquant ce mariage depuis un moment en macro, l’autofocus du D300 à beaucoup de mal en prise rapprochée et bégaie à souhait.
Je suis donc constamment en manuel pour la MAP, pas évident en extérieur.
Inconvénient ou pas, la profondeur de champs est ultra réduite. Je ne l’utilise donc pas pour la prise de gouttes d’eau par exemple. étant donné qu’il faut faire un choix : avoir le contour de la goutte net mais pas l’interieur ou avoir l’interieur net – tout l’interet de la prise d’une goutte d’eau – mais pas le contour.
A noter qu’il y a aussi une petite augmentation de bruits. je tenterais bien un test avec un D800.

test sigma 150 macro 2.8 et kenko 1.4 test sigma 150 macro 2.8 et kenko 1.4


Book Graphiste freelance

Suivez-moi sur Instagram graphiste freelance, sculptures




Paperblog

Follow on Bloglovin

ouvrir